vendredi 23 avril 2010

DRUCKER 2.0

Est-ce qu'il y a encore quelqu'un ici pour trouver le Grand Journal de Canal+ "impertinent, drôle et décalé"? Ce qu'on a pu appeler l'"Esprit Canal" n'était finalement que l'esprit 80's (Sex, Fric & Rock n Roll) et a salement vieilli en 2010 (30 - TRENTE - ans plus tard, gros).

Michel Denisot n'est rien d'autre que le Michel Drucker 2.0. et quand on sait qu'ils ont 3 - TROIS - ans d'écart, ça n'a rien d'étonnant.

Michel & Michel ont beau avoir des chroniqueurs légèrement différents dans la forme (amateurs de Patrick Fiori vs groupies de MGMT), ils ont tous les deux la langue qui pue le cul.
De la réclame dans la réclame. Si j'étais journaliste, j'allumerais ma télé un chrono à la main : Générique de début / Emission / Pub / Emission / Jingle de vignette / vignette / Pub etc...
Ensuite, je ferais un joli camembert dans Excel avec le pourcentage temporel accordé à la pub, aux jingles, aux interviews (publi-reportages) et aux séquences courtes. Mais je ne suis pas journaliste.

Je ne comprends pas la valeur ajoutée des hôtes de ces émissions. Les "stars" ou "artistes" qui viennent à la télévision pourraient très bien être assises à une table et raconter combien leur film/livre/album est intéressant et nouveau et émouvant et personnel. On aurait (presque) le même résultat.

Non, la valeur ajoutée du journaliste est de préserver la modestie de la personne en représentation. Cela passe beaucoup mieux auprès du public si c'est le journaliste qui dit "vous rayonnez dans ce rôle" plutôt que si l'acteur avoue lui même "je suis brillant dans ce film".
Le journaliste n'est finalement plus là pour représenter le public face à la bête de scène mais pour intercéder en sa faveur auprès du peuple.
(Analyse finement pompée sur celle de Titiou sur les journalistes politiques)

Mais quel intérêt de payer de façon mirobolante ces cire-pompes échappés de la cour du roi Sunshine?
Parce que les mecs qui vendent le film avec Patrick Bruel, le livre de Guillaume Musso, l'album de Coldplay sont les mêmes mecs qui payent Michel & Michel.

COMPLOT INTERNATIONAL IS BACK! Et ma mauvaise foi aussi.